Laurent Bavoux

56 ans, père de deux enfants

Gestionnaire de paie et administration du personnel, société civile (sport et social)

J’habite Evian depuis toujours et je participe à la vie locale en étant membre de diverses associations sportives et dans tous les domaines de la vie en société. Je m’engage dans cette campagne car je constate qu’il n’y aucune stratégie en matière d’urbanisme. « C’est l’anarachie ! » Trop de bétonisation sans développer en parallèle les réseaux, les transports et les services publics. J’ajoute qu’il n’y a pas d’identité visuelle en matière de construction car les réglementations ne sont pas assez contraignantes voire complaisantes pour les promoteurs. Qu’en est-il des logements pour les primo accédant travaillant en France ? Il en manque ! Je remarque aussi la négligence quant à l’anticipation de certains dossiers comme le parking relai à Passerat fait à la dernière minute et non adapté à nos besoins en tant que citoyens. Même chose pour le parking de la gare ! Enfin, nos commerces se meurent et la stratégie de la Mairie est une nouvelle fois absente. Je m’engage pour le collectif « Parce que nous aimons » conduite par Jean Guillard parce que j’aime Evian et je pense que ce collectif citoyen est le seul à partager la même vision de la politique (citoyenne, ouverture à l’autre, échanges, compétences, mieux vivre ensemble, développement durable, environnement). Parce que nous aimons Evian, nous pouvons le faire !

  • Les Hauts